Le marché de la voiture électrique en France

Depuis plusieurs années, le marché de la voiture électrique en France suit une courbe positive. Dynamisées par certains modèles phares, les ventes et les immatriculations progressent lentement, mais sûrement. Quelle est l’évolution du marché de la voiture électrique en France ? Quelles sont les principales périodes d’achat ? Quelles sont les voitures électriques qui se vendent le plus ? Autant de questions auxquelles nous vous apportons les réponses.

Voiture électrique : un nombre d'immatriculations multiplié par 10 en 5 ans

En 2010, le nombre de voitures électriques vendues en France s'élevait à un peu moins de 1 000. Dès l'année suivante, on dénombrait 2 630 véhicules particuliers électriques vendus et 1 680 utilitaires. Depuis maintenant 5 ans, le nombre d'immatriculations en France augmente de 50 à 80 % chaque année. En 2016, les constructeurs ont ainsi écoulé environ 21 750 véhicules pour les particuliers et 5 550 pour les entreprises. Alors que la part de marché de l'électrique (par rapport au parc automobile français dans sa globalité) n'était que de 0,12 % en 2011, il était de 1,08 % en 2016, soit une progression d'environ 1 000 %. Un chiffre, une fois de plus à la hausse, en 2017, puisque les voitures électriques représentent 1,43 % des ventes de janvier et de février.

Vente de voitures électriques, un marché saisonnier et géographiquement localisé

Bien que les ventes de véhicules électriques ne cessent de progresser depuis maintenant 5 ans, le marché s'avère saisonnier. En effet, la majorité des ventes s’opèrent chaque année au mois de mars et de décembre, et dans une moindre mesure en avril et en juin. À titre d'exemple, ces quatre mois ont totalisé environ 46 % des ventes de l'année 2016. Le marché de la voiture électrique est également inégal d'un point de vue géographique. Sans surprise, c'est la région parisienne qui réalise le plus grand nombre de ventes chaque année. En 2015, l'Île-de-France représentait ainsi environ 28 % des immatriculations. Viennent ensuite l'Auvergne-Rhône-Alpes avec 10 % et la Provence-Alpes-Côte d'Azur avec 7 %.

Le classement des voitures électriques les plus vendues en France

 

Depuis environ 5 ans, un modèle domine outrageusement le marché des véhicules électriques en France. Il s'agit de la Renault ZOÉ. Le véhicule de la marque au losange réalise, à lui seul, environ 50 % des immatriculations chaque année. En 2016, la ZOÉ s'est ainsi écoulée à 11 400 exemplaires, soit plus de la moitié des véhicules électriques vendus. La tendance positive pour la voiture française ne semble pas près de s'arrêter puisque Renault a déjà vendu 1 646 exemplaires de la ZOÉ en janvier 2017, contre 733 en janvier 2016. Derrière elle, plusieurs autres modèles essayent de combler l’écart, à l'image de la Nissan Leaf (18 % du marché en 2016), de la Peugeot iOn (5 %) ou encore de la Kia Soul EV (5 %).