Bientôt la fin des éthylotests ?

ethylotest

La mesure, mise en place par le gouvernement de Nicolas Sarkozy, obligeant tout conducteur de se munir d'un éthylotest au sein de son véhicule toucherait-elle à sa fin?
Instaurée seulement depuis le 12 juillet 2012, Manuel Valls a fait savoir, sur Europe 1, le 27 novembre 2012 qu’il souhaiterait pourtant voir cette mesure disparaitre.

Petit rappel :

Alors que le taux légal d'alcool en France est de 0,25 milligrammes par litre maximum d’air expiré, l’éthylotest permettrait de donner un indice de sa présence. Obligatoire, tout conducteur qui ne disposerait pas de son éthylotest serait amené à payer à une amende de 11 euros, à partir de mars 2013.

Une mesure pourtant critiquée
Même si son objectif premier est de lutter contre les accidents routiers, la mise en place de ce test reste contestée. Il peut se révéler inefficace par moment, et selon Chatal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière, l’éthylotest pourrait également contenir des substances chimiques.

Avant de se prononcer, Manuel Valls souhaiterait néanmoins demander l’avis du CNSR (Conseil national de la sécurité routière) pour évaluer la pertinence de cette réforme.
Affaire à suivre…