Limitation de vitesse à 80 km/h au lieu de 90 km/h

limitation-de-vitesse-80-kmh-90kmh

La vitesse est responsable de  31% des accidents mortels en France. C’est d’ailleurs la première cause. Pour limiter ce phénomène le gouvernement a annoncé  un abaissement de la vitesse de 90 km/h à 80 km/h sur les routes secondaires dès le 1er juillet 2018.

Quels axes routiers sont concernés ?

Les accidents mortels sont plus fréquents sur les routes à double sens sans séparateur.

En 2016, 55% des accidents mortels ont eu lieu sur les routes bidirectionnelles hors agglomération, limitées à 90 km/h pour la plupart, soit 1911 personnes tuées.

C’est pourquoi la mesure sera appliquée sur les routes à double-sens, sans séparateur central.

Les effets de cette mesure

L’objectif est de sauver entre 350 et 400 vies par an.

Le gouvernement souhaite ainsi faire face à une nouvelle hausse d’accidents mortels survenue en 2016 : 3 477 personnes tuées contre 3 268 en 2013.

D'autres retombées positives sont à prévoir grâce à cette mesure :

  • un trafic plus fluide
  • la diminution des émissions polluantes dans l’environnement

Bon à savoir : en roulant à 80 km/h plutôt qu’à 90 km/h, vous réaliserez en moyenne une économie de 120€ de carburant par an.(sources : securite-routiere.gouv.fr)

Prochain rendez-vous en 2020

Edouard Philippe a précisé qu’une « clause de rendez-vous au 1er juillet 2020 » était fixée pour évaluer les retombées de cette mesure.

Pour aller plus loin, découvrez que faire en cas d'accident de la circulation.